Xalass : Billet du jour
A la Une

Une occasion en or, à ne point rater !

C’est vrai qu’en ce vendredi, toujours saint, la grande prière pourrait bien se dérouler sans heurts majeurs. Parce que, d’abord, depuis la « réussite » assurée et reconnue du « concert des casseroles » qu’avait réclamé et joué mercredi dernier la problématique, politico-juridiquement parlant, « tête de liste « de la coalition Yaw, MC Sonko, autant pour nous Ousmane Sonko, leur préférence a comme basculé pour ce 3ème jour de la semaine. C’est ce qu’on pourrait, aussi, penser au regard de leur choix pour tenir une autre manifestation ; cette fois-ci encore « de gré ou de force » ! Les Forces de défense et sécurité (Fds) et le Président Macky n’entendant pas certainement voir dérouler en toute « illégalité, les tensions sur le terrain pourraient connaître une accalmie d’ici ce 29 juin.

Et puisque personnes ressources et organisations entendent jouer les bons offices entre les deux grands « belligérants », cette courte échéance se présente comme une grande opportunité pour tenter de convaincre les uns et les autres à ne pas s’aventurer à engager la pirogue « Sénégal » dans des eaux troubles.

C’est là, pour l’heure, la seule démarche qui pourrait balayer l’avenue ramenant à un Sénégal « pays de dialogue ».

Ainsi donc le père de la nation et émérite « immortel », Léopold Sédar Senghor, doit supplier ses « chers Sénégalais » au fond de son caveau de Bel Air, lui qui aurait voulu être honoré dans son Joal natal, que seule la devise du Sénégal doit être le vrai combat : « Un peuple, un but, une foi ». ! Ainsi donc les prochains 5 jours sont une aubaine pour ramener sous nos cieux les colombes de la Paix ! Une occasion en or, à ne point rater !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page