Xalass : Billet du jour
A la Une

Politiciens, ne salissez plus nos murs !

Comme toute campagne électorale au Sénégal, celle des législatives du 31 juillet prochain a comme démarré avant l’heure. Sont partis favoris les prétendants à l’immunité parlementaire qui se souviendront que « la politique n’est pas une course de vitesse, mais de fond ». Conseil gratuit ! Un autre, dont bien des Sénégalais attachés à d’agréables cadres de vie font quand même une exigence à nos politiciens : qu’ils ne salissent plus les murs de nos bâtiments publics, de nos rues et ruelles, de nos maisons, ateliers, bureaux et grand’places. Car on n’a même pas besoin de jeter un coup d’œil sur leurs affiches murales lors des élections locales pour voir les saletés et affiches qu’eux ont oublier de nettoyer ou décrocher ; tant leurs écriteaux de toutes les couleurs et vantardises nous agressent les yeux et les esprits partout dans le pays ; même dans les plus petits hameaux du Djolof : « X le bon choix ! » ; « votez X » et tutti-quanti ! Vraiment cette façon de faire, si facile et laide, doit appartenir au passé ; ceci d’autant plus qu’il y a des supports indiqués, adaptés et qui rapportent à des caisses d’entreprises et de l’Etat. C’est donc une injonction, une alerte positive porteuse de sanctions que tous les sénégalais imbus de civisme lancent : Politiciens, ne salissez plus nos murs !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page