Xalass : Billet du jour
A la Une

La « décision » qui manque aux 17 « présidentielles » pour Tamba

La « décision » qui manque aux 17 « présidentielles » pour Tamba

Plus heureuse que la région de Tamba en cette fin d’année ne peut plus exister : sa capitale s’est fait taper un lifting avec l’arrivée dans son périmètre de l’homme fort du pays, armé de l’article 80. Les personnes et leurs biens vont davantage circuler avec un sentiment de sécurité et les têtes bourdonnantes d’idées au sujet des 500 milliards de francs Cfa arrêtés par le Conseil des ministres, tenu sur place, pour le programme prioritaire d’investissements publics dans la région.

Mais pourvu, d’abord, que ces milliards, revus à la hausse, puissent prendre en charge « les 17 décisions présidentielles ». Risquez-vous à une opération de division, si vous ne redoutez pas les migraines.

Secundo, il faudra, strictement et intelligemment, veiller à ce que ces 500 milliards ne connaissent le sort des 1000 milliards qui avaient été empruntés et sués pour survivre de la Covid’19 et du confinement qu’elle avait entraîné.

C’est donc comme dire qu’il y a une « décision» qui manque pour compléter les « 17 décisions présidentielles » : celle qui les garantira et accompagnera ; surtout que nos délinquants à cols blancs sont d’intouchables futés jusqu’à la déshumanisation.

La 18ème « décision » s’impose donc ; d’autant plus que Tamba n’est qu’un passage vers les 13 régions restantes du Sénégal.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page