SOCIETE Uncategorized
A la Une

AFFAIRE HIBA THIAM : Le policier Lamine Diédhiou passe aux aveux

Cité dans la triste affaire Hiba Thiam qui a défrayé la chronique au début du mois d’avril dernier, l’agent de police Lamine Diédhiou serait passé aux aveux devant les enquêteurs de la section recherche de la gendarmerie. Selon nos confrères du journal Libération qui ont relayé des extraits de son audition dans leur édition du jour, le motard a reconnu le caractère illégal de son acte. Lamine Diédhiou qui affirme qu’il était à Keur Massar le jour des faits, précise qu’il a reçu, quelques heures auparavant, un coup de fil de son “ami” Diadia Tall qu’il avait “perdu de vue”.

“Il (Diadia Tall, ndlr) m’a dit qu’il souhaitait que je l’aide parce qu’il voulait sortir alors qu’il y avait le couvre-feu”, révèle d’abord le policier, agent en service à la Compagnie de circulation. Et, s’il a fini par céder, c’est que dit-il, Diadia Tall “ne cessait” de l’appeler. “Je l’ai alors rejoint à Nord Foire et je l’ai escorté jusqu’à l’aéroport de Dakar Yoff”, avoue Lamine Diédhiou avant de préciser que Diadia Tall était “à bord d’un véhicule aux vitres teintées”. “Nous avons dépassé deux check-points mais, à chaque reprise, ils nous autorisaient le passage après présentation”, raconte encore le policier qui précise qu’il ne connait pas Hiba Thiam. Par la suite, Lamine Diédhiou qui avait accomplie sa “mission”, dit avoir agit “juste pour aider” Diadia Tall qui lui aurait dit qu’il avait des maux de dent. “Diadia a insisté pour me remettre 20 000 FCFA. Il disait que c’était du carburant”, a encore avoué l’agent Diédhiou qui, était en uniforme, avec un gilet phosphorescent.

Pour rappel, une jeune dame du nom de Hiba Thiam a trouvé la mort dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 avril dernier dans un immeuble aux Almadies où elle était en compagnie d’une bande d’amis dont Diadia Tall. Les personnes présentes sur les lieux la nuit du drame ont été inculpé pour “non assistance à personne en danger, consommation de drogue, corruption et violation du couvre-feu”. L’agent de police Lamine Diédhiou a été quant à lui, inculpé pour “complicité de violation du couvre-feu et corruption” dans cette affaire.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer