SPORTS 
A la Une

Raul Bravo et d’autres anciens du Real Madrid arrêtés pour des soupçons de matchs truqués

La police espagnole a arrêté plusieurs joueurs dans une affaire de soupçons de matchs arrangés. Raul Bravo, ancien du Real Madrid, serait le cerveau présumé de cette organisation criminelle. 

La police espagnole a mené une vague d’interpellations dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de match arrangés. Plusieurs joueurs de première et deuxième divisions ont été arrêtés dans le cadre de cette opération dont quatre anciens joueurs du Real Madrid. Formé chez les Merengue, où il a passé six saisons en professionnel et notamment remporté la Ligue des champions, Raul Bravo (38 ans) est présumé être le cerveau de cette organisation criminelle qui aurait arrangé des matchs pour en tirer des bénéfices sur des paris sportifs.

Deux autres anciens joueurs du Real Madrid figurent parmi les personnes interpellées: Borja Fernandez (38 ans) et Carlos Aranda (38 ans). Egalement formé à la Maison Blanche et toujours en activité, Samuel Saiz Alonso (28 ans, prêté par Leeds à Getafe cette saison (ancien joueur de Huesca) figure parmi les interpellés tout comme Inigo Lopez, qui évolue au Deportivo La Corogne et qui est aussi passé par Huesca.

Accusés de corruption et de blanchiment d’argent

Agustín Lasaosa, président de la Sociedad Deportiva Huesca, et Juan Carlos Galindo Lanuza, responsable des services médicaux du même club, ont également été arrêtés. Tous les détenus sont accusés d’appartenir à une organisation criminelle, de corruption entre particuliers et de blanchiment d’argent. Selon El Periodico, l’enquête porte sur des paris effectués lors des saisons 2016-2017 et 2017-2018. Borja Fernandez a pris sa retraite sportive il y a une semaine, alors que Raul Bravo s’est lui retiré du football professionnel en 2017.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer