SOCIETE 
A la Une

Vidéo de la femme présumée voleuse : Prison ferme pour les auteurs

Le juge des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar a vidé ce mardi, l’affaire de la vidéo de la femme accusée de vol et humiliée a été jugée vendredi.
Dans son délibéré, le tribunal a condamné I. Thiaw à trois mois fermes alors que le parquet avait requis 1 an ferme. Il est relaxé pour collecte illicite de données à caractère personnel et condamné pour outrage public à la pudeur.
B. Ndiaye et M. Diallo qui encouraient 5 ans dont 2 ans ferme, ont écopé respectivement 2 mois et 1 mois ferme. Ils sont reconnus coupables des délits de collecte et d’attentat à la pudeur
Le juge a rejeté l’exception d’irrecevabilité de la constitution de partie civile de F. Ndoye et a condamné le trio à lui allouer la somme de 5 millions F CFA au titre de dommages et intérêts.
Les faits se sont déroulés en juillet dernier. Les trois prévenus accusant de vol la jeune dame F. Ndoye qui ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales se sont tristement rendus célèbres, à travers une vidéo devenue virale. On y aperçoit ces individus s’adonner à des attouchements sur une dame apparemment ligotée. En plus de ces attouchements des propos outrageux ont été continuellement tenus à l’encontre de la dame. Sur les réseaux sociaux et autres sites en ligne, la vidéo était largement partagée.
Lors du procès, I. Thiaw, l’homme qui retenait la victime sur la vidéo, a confié que c’est l’homme en fuite, A. Diaw qui tripotait les seins de F. Ndoye. B. Ndiaye et M. Diallo ont reconnu avoir filmé la dame F. Ndoye, mais ce n’était pas pour une intention malveillante.

(Le Soleil)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer