SOCIETE 
A la Une

Pape Alé soupçonné d’avoir conduit en état d’ivresse

La nouvelle a très vite affolé la toile. Alors qu’il conduisait sa voiture, notre confrère Pape Alé Niang a été victime d’un accident ce jeudi soir, un peu avant minuit. Le véhicule du chroniqueur a en effet heurté un autre véhicule particulier. Toutes les deux voitures ont été endommagées, mais il y a eu plus de peur que de mal. Pape Alé Niang qui a été évacué à l’hôpital s’en est sorti indemne. Mais, aux dernières nouvelles, Pape Alé Niang est encore dans les locaux du commissariat central où il est interrogé par des policiers. Il est soupçonné d’avoir conduit son véhicule en état d’ivresse manifeste. Une charge qui reste à confirmer. Pour rappel, en mai 2014, notre confrère avait été jugé pour cette infraction mais avait été relaxé par le juge.

Les lieux du choc ont, très vite, été vite pris d’assaut par des badauds qui l’ont reconnu et voulaient s’enquérir de l’état de santé du journaliste.

Auteur du brûlot intitulé « Scandale au coeur de la République : Le cas du COUD », le journaliste-chroniqueur est fraichement revenu de Paris où il a animé des conférences dans le cadre de la promotion de son livre. Il est néanmoins sous le coup d’une plainte déposée par les avocats de l’ancien directeur général du centre des oeuvres universitaires de Dakar (COUD), Cheikh Oumar Anne qui l’accuse de diffamation. La date du procès n’est pas encore fixée.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page