SOCIETE 
A la Une

Urgent : La limousine de Macky Sall prend feu à l’entrée de Nguéniène

Le véhicule présidentiel a pris feu à l’entrée de Nguéniène, le fief d’Ousmane Tanor Dieng oú se rend présentement le chef de l’Etat pour assister aux funérailles du défunt Secrétaire général du Parti socialiste (Ps), décédé lundi dernier à Paris. Le président Macky Sall qui était à bord au moment de l’incident, en compagnie de son homologue Malien, Ibrahim Boubacar Keïta ont été très vite sortis du véhicule par les services de sécurité. Jusqu’au moment où ses lignes sont écrites les sapeurs peinent à éteindre le feu qui provient du moteur.

Et, il faut s’interroger sur ce timing des sapeurs-pompiers qui ont eu du mal à maîtriser le feu. Ils étaient visiblement emportés par la panique, se servant de leur citerne d’eau pour contenir le feu. Ce qui amène à se demander si l’unité des sapeurs qui suit le cortège présidentiel est suffisamment équipé pour assurer la sécurité du convoi ? En tout cas, à la place de l’eau, d’autres se seraient servi d’un extincteur à poudre dont les éléments chimiques spécifiques étouffent très vite les flammes tout en isolant le combustible. A défaut, un extincteur à eau et additif aurait permis de maitriser le feu en un temps record. L’additif en effet, rend l’eau plus pénétrante et permet la formation d’une pellicule étanche à la surface de l’élément en combustion qu’il isole de l’air et stoppe ainsi l’alimentation du feu. En lieu et place, les sapeurs-pompiers ont d’abord usé de jets d’eau visiblement sans effet au premier coup d’essai.

Cet incident peu ordinaire, mérite du reste quelques questionnements pour le moins légitimes. Qu’est-ce qui a été à l’origine de cet incendie ? Quelles sont les garanties du constructeur et quelle suite sera réservée à cette affaire. Certes, pour des raisons évidentes de sécurité, ce genre de véhicule donne peu ou pas d’informations sur leurs détails techniques. Mais, une limousine présidentielle qui prend feu pendant plusieurs minutes sous le regard impuissant des sapeurs-pompiers, le fait est loin d’être rassurant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer