SOCIETE 
A la Une

URGENT: Dieyna, la présumée victime de Diop-Iseg a accouché

C’est un jour hautement symbolique pour la jeune chanteuse Dieybou Baldé, alias Dieyna dont le nom a été sur toutes les lèvres il y a quelques semaines. En effet, l’ancien candidate de « Sen P’tit Galé » a accouché ce 4 avril, jour de la célébration de la fête de l’indépendance, d’un mignon petit garçon.

Pour rappel, Dieynabou Diallo accuse le président directeur général du groupe ISEG/UNIDAF, Mamadou Diop de l’avoir engrossé et d’avoir refusé la paternité du bébé après l’avoir accepté dans un premier temps. L’affaire avait défrayé la chronique et fait les choux gras de la presse au mois de février dernier. (Lire : Urgent : Le procureur vise également la pédophilie et la corruption contre Diop Iseg)

Au bout de plusieurs semaines d’une enquête préliminaire pleine de rebondissements et riche en anecdotes, les policiers avait décidé de déférer le sieur Mamadou Diop devant le procureur de la République qui l’a placé sous mandat de dépôt. Le patron de “Gamboul INC” est poursuivi pour détournement de mineure, pédophilie et corruption de mineure. Toutefois, le délit de refus de paternité n’a été retenu contre lui. De même, Diop-ISEG n’est pas poursuivi pour les délits d’incitation à la débauche et de viol. Mais si l’hypothèse du viol a été gravement ruinée par les déclarations de Dieynabou Diallo, confirmées par des échanges téléphoniques sur WatsApp notamment, Diop Iseg n’est pas pour autant sorti de l’auberge concernant le refus de paternité. En effet, même si le patron de “Gamboul INC” nie être le père de l’enfant que porte Dieynabou Baldé, il ne pourra être blanchi que par des tests ADN qui pourront être enfin réalisés avec la naissance du bébé, ce samedi 4 avril.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page