SOCIETE 
A la Une

TRIBUNAL DE DAKAR : Lourde peine contre Wally

Poursuivi pour une histoire d’escroquerie, Wally Ballago Seck a été reconnu coupable et condamné à payer la somme de onze millions de nos francs à sa victime. Selon le journal Les Echos, cette affaire oppose le chanteur sénégalais à un fonctionnaire gambien du nom de Hassane Cissé. Le tribunal d’instance de Dakar a rendu son verdict hier mardi 21 janvier 2020 pour cette affaire qui remonte à 2014.
A l’époque, le sieur Hassane Cissé voulait vendre sa villa sise à Dakar, au quartier nord foire plus précisément. Wally Seck, mis au parfum de cette opération, manifeste son désir d’acquérir ladite villa et propose une enveloppe de cent millions CFA cash, au vendeur. Mieux, le fils de Thione Seck s’engage à prendre en charge tous les autres frais afférents à l’opération commerciale.
Mais, renseignent nos confrères du journal Les Echos, s’il en est ainsi, c’est que le sieur Hassane Cissé voulait vendre sa maison à cent quarante (140 000 000) millions de francs CFA. Finalement, les deux parties s’accordent sur la proposition de Wally Ballago Seck. Le “marché” est donc conclu pour 100 000 000 francs CFA. Mais, Wally Seck décide de “chanter faux”, l’affaire est alors en contentieux, le jeune “Faramarene” accepte de régler la note. Sur ces entrefaites, Wally Seck commence à effectuer des versements. Mais, le chanteur ne respecte pas les termes et échéances. Pour pouvoir récupérer l’intégralité de son argent, le propriétaire a exigé au chanteur un réajustement en dollars. Ce qui fait que Wally Seck lui devra onze millions de francs CFA, à la date du 8 décembre 2014, devant notaire. Mais au final, le chanteur va dégager en touche, en tentant d’écarter la reconnaissance de la dette.
Cette procédure, informe le journal, avait démarré devant le tribunal d’instance qui s’était déclaré incompétent et a été confirmé par le juge d’appel. Loin d’abdiquer, le fonctionnaire gambien saisit le juge d’instance du tribunal hors classe de Dakar et obtient enfin gain de cause. Toutefois, Wally Seck qui a toujours contesté cette dette peut faire appel de la décision qui est assortie de l’exécution provisoire.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer