SOCIETE 
A la Une

« On est en train de réfléchir sur la levée de l’interdiction du trafic interurbain » (DG des transports routiers)

Bien avant l’heure, il avait annoncé l’assouplissement des mesures restrictives appliquées au transport urbain. En application à ces assouplissements, les véhicules de transport en commun qui étaient obligés de ne transporter que la moitié des places autorisées en temps normal, pourront désormais convoyer autant de voyageurs que de places assises disponibles.

Cette annonce avait d’ailleurs littéralement révolté le président de l’association pour le financement du transport interurbain (l’AFTU). Mbaye Amar reprochait au directeur des transports d’avoir dansé plus vite que la musique. L’arrêté ministériel qui doit acter cette mesure étant encore « dans le circuit », le patron de ce sous-secteur des transports ne comprenait pas la précipitation du directeur des transports qui est allé annoncer la nouvelle à la presse. « L’arrêté n’est pas encore sorti et ils se précipitent pour communiquer. Une autorité doit attendre d’avoir du concret pour parler », avait regretté le patron de l’AFTU. Mais, le très controversé directeur des transports routiers ne semble pas avoir compris la leçon.

Aujourd’hui, à moins d’une semaine de la korité, Cheikh Omar Gaye revient à la charge pour, cette fois-ci, annoncer implicitement la levée de l’interdiction des transports inter régionaux. « L’appel, des transporteurs n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd », explique le directeur des transports routiers qui croit savoir que le chef de l’Etat à qui il revient de prendre cette décision, va le faire dans de brefs délais. « On est en train de réfléchir sur la levée de l’interdiction du trafic interurbain », a dit Cheikh Omar Gaye, cité par nos confrères de Senego.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page