SOCIETE 
A la Une

THIES : Une sage-femme dit pourquoi Khady Diouf était « enceinte »

La sage-femme dit pourquoi elle a confirmé la grossesse de la défunte Khady Diouf

Khady Diouf, jeune fille de 14 ans, tuée dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 mars dernier est partie à jamais, laissant une forte polémique autour d’une éventuelle grossesse qu’elle portait. Cette grossesse « découverte » au poste de santé de Médina Fall mais finalement infirmée par les résultats de l’autopsie, est un élément clé de cette affaire car, elle serait le principal mobile du crime.

Le procureur de la République, Thierno Demba Sow, a d’ailleurs ordonné l’audition de la sage-femme qui a effectué le test ayant conclu à la grossesse de la défunte Khady Diouf, âgée de 14 ans. Mais, les enquêteurs du commissariat urbain de Thiès, cette sage-femme a précisé que c’est un test urinaire qui avait permis de déceler un début de grossesse chez la fille. Une fois au poste de santé, la praticienne qui dit avoir respecté tout le protocole en la matière a d’abord posé les questions d’usage à la patiente. Et, toutes les réponses de la Khady Diouf faisant penser à une grossesse, elle lui a fait faire un test urinaire qui est revenu positif.
Mais, même avec ce résultat, il fallait une confirmation de cet état qui devait se faire à travers une échographie que la sage-femme n’a pas manqué de prescrire à la fille. Khady Diouf ne reviendra jamais avec les résultats de cette échographie.
Ces informations, relayées par nos confrères du journal l’Observateur dans leur édition de ce vendredi 20 mars, ne font que confirmer le mystère qui entoure encore l’état de grossesse supposé ou réel de la défunte, même si le père et la tante de la victime demeurent convaincus que Khady Diouf était enceinte. Son présumé meurtrier qui serait également l’auteur de cette grossesse l’aurait d’ailleurs reconnu sans ambages devant la tante de la fille, Awa Ndiaye.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page