SOCIETE 
A la Une

THIES : La « mère » de Khady Diouf dévoile le contenu de sa discussion avec le présumé meurtrier

La nuit a été très longue pour la dame Awa Ndiaye, tante de la défunte Khady Diouf, retrouvée morte à Keur Saïb Ndoye, à la sortie de Thiès.
Awa Ndiaye qui a reçu la garde de Khady Diouf alors que celle-ci n’avait que 2 ans, est revenue sur les derniers jours de sa défunte « fille ». Et, à l’entendre, les évènements se sont accélérés à entre mercredi et jeudi dernier, quand elle a appris la grossesse de la Khady Diouf qui, selon elle, n’avait que 14 ans.

« C’est sa maman, ma petite sœur, qui me l’avait confiée alors qu’elle n’avait que deux ans. Les faits se sont déroulés dans la nuit samedi. Alors qu’elle s’apprêtait à dormir, quelqu’un est venu lui rendre visite et, elle est partie avec elle », commence par rappeler la dame, Awa Ndiaye. « Un de mes fils m’a alors interpellée pour me dire que Khady était encore sortie, accompagnée d’un gus qui est venue la chercher. Ils avaient pris la direction des rails », poursuit-elle. Mais, Awa Ndiaye qui, dans un premier temps avait décidé de ne pas aller à la recherche de sa fille, était gagnée par une certaine affection ; sa fibre maternelle lui commandait de changer d’avis. C’est ainsi qu’elle se décide à se rendre chez Assane Fall. Il faisait déjà 2 heures du matin.

« Quand je l’ai réveillé, il a mis sa main sur mon épaule, en me demandant de garder mon calme. Il m’a ensuite dit qu’il s’agissait d’une épreuve qui lui est tombée dessus ; une épreuve qu’il accepte d’endosser volontiers. Il m’a également promis de prendre les choses en main et de la prendre en mariage une fois qu’elle sera à terme. Je lui ai également dit que Khady était partie, et personne ne sait où. Là, il m’a fait savoir qu’il ne l’a pas vue depuis l’avant veille, jeudi », relate encore Awa Ndiaye qui, après cette discussion avec Assane Fall, décide de poursuivre les recherches. Mais, vers 4 heures du matin, elle n’en pouvait plus. « J’ai demandé aux garçons de rentrer en gardant espoir que Khady était peut-être partie chez son père », se souvient-elle. Hélas, au petit matin, alors qu’elle n’avait pas dormi la nuit, Awa Ndiaye se rend chez sa sœur, la mère de Khady Diouf pour lui raconter toute l’histoire. Ensemble, les deux sœurs se rendent alors chez Serigne M. Fall où elles ont pu discuter avec la mère d’Assane. « Elle nous a demandé de l’aider à gérer cette affaire en toute discrétion eu égard au statut de son époux. Elle nous a rassurées et promis que son mari sera informé pour que toutes les dispositions idoines soient prises », poursuit toujours Awa Ndiaye, interrogée par des journalistes. Elle retourne alors chez elle pour se reprendre un peu avant d’entamer d’autres recherches. Hélas, c’est dans ce bref moment de répit que la nouvelle lui parvient, atroce. Le corps de Khady Diouf avait été découvert vers le centre de santé « Dalal Xel ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page