SOCIETE 
A la Une

THIES : Assane Fall dit comment et pourquoi il a tué Khady Diouf

Les choses sont allées très vite dans l’enquête ouverte par les policiers du commissariat central de Thiès pour élucider le meurtre de la jeune fille Khady Diouf. Moins de 24 heures après la découverte du corps de la jeune fille, trois suspects ont été interpellés ce lundi. L’un d’entre eux, Assane Fall, membre d’une grande famille religieuse serait le petit-ami de la défunte. Au bout de quelques heures d’interrogatoire, le jeune marabout aurait avoué le meurtre de Khady Diouf. “Je l’ai tué”, aurait-t-il confessé aux enquêteurs, avant de revenir en détail sur les raisons qui l’ont conduit à commettre l’irréparable.

Cette histoire est donc partie de la grossesse de la fille, mineure. Assane Fall, pour ne pas ternir la réputation de son père, un guide religieux connu et respecté à Thiès, suggère à la fille de se débarrasser du bébé. Ce que la victime aurait catégoriquement refusé. Face à ce défi, Assane Fall décide alors de faire d’une pierre deux coups : élimer la fille qui partirait ainsi avec le bébé.

C’est ainsi que le jour des faits, Assane Fall envoie un de ses disciples chercher la victime chez elle. Sur invitation de celui-ci, Khady Diouf sort inconsciemment pour aller répondre au jeune marabout. Mais, la rencontre vire très vite au vinaigre : Assane Fall demandant à Khady Diouf d’arrêter de raconter partout que c’est lui qui l’a engrossée. Ce que la victime n’était pas prêt à faire. S’ensuivit une petite altercation avant qu’Assane Fall met à exécution sa “solution”. Il se sert alors de la corde qu’il tenait par devers lui pour étrangler sa “petite amie”. Celle-ci finira par succomber.

Toujours selon des sources du journal Libération, outre le délit de pédophilie, Assane Fall sera également poursuivi pour assassinat, comme son “homonyme” Assane Guèye, déféré pour le meurtre de Marième Diagne dans le même quartier Médina Fall à Thiès.

Pour rappel, la jeune Khady Diouf, âgée d’une quinzaine d’années, a été trouvée morte dans le village de Keur Saïb Ndoye, vers la sortie de Thiès, sur la route qui mène vers Tivaouane. Des membres de sa famille partis à sa recherche alorsq qu’ils ne l’avaient pas revue ce samedi 14 mars depuis qu’elle est sortie aux environs de 21 heures, ont trouvé son corps, avec une corde autour du cou.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer