SOCIETE 
A la Une

TAMBA : Fin de confinement pour Khalilou Fadiga

C’est la fin. Khalilou Fadiga qui était placé en quarantaine “après sa tentative frauduleuse de rejoindre Dakar par la frontière terrestre”, nous disent nos confrères de L’Obs, est finalement sorti de l’hôtel Le Relais de Tamba. L’ancien international sénégalais vient ainsi de boucler sa période de confinement en fin avril. Toujours selon nos confrères de L’OBS, l’ancien ailier de l’AJ Auxerre avait franchi “en toute illégalité” la frontière terrestre sénégalaise en passant par le Mali à un moment où les mesures de fermeture dans le cadre de la riposte contre la propagation du Coronavirus, avaient déjà été mises en place.

Lire : Tamba : Non ! Le “lion” Fadiga n’est pas accusé de vol, il est juste mis en cage

Informé de l’arrivée du “Lion” dans la capitale orientale du pays, le gouverneur de Tamba, M. Baldé avait mis en place un “comité” d’accueil composé des éléments des Sapeurs-pompiers et autre personnel médical. “Lorsque la nouvelle de son confinement a fuité”, rappellent nos confrères, Khalilou Fadiga avait alors tenté de se dédouaner en postant sur les réseaux sociaux une vidéo d’un certificat médical qui le déclarait négatif à l’épidémie à coronavirus. L’ancien coéquipier de El Hadj Diouf disait alors vouloir rentrer chez lui, à Dakar en ces moments troubles. Aujourd’hui, il a cette possibilité.

Dans la même veine, L’OBS renseigne que le major du centre d’hémodialyse, testé positif au coronavirus il y a quelques semaines et 18 autres patients sont déclarés guéris dans la région de Tambacounda.

Pour rappel, après une semaine d’accalmie, la région de Tamba a renoué avec la maladie à COVID-19. Les cas positifs issus de la transmission communautaire commencent à s’è multiplier. Hier, lundi, trois nouveaux cas issus de ce mode de transmission ont été enregistrés. Il s’agit de trois agents de santé en service aux urgences de l’hôpital régional et un agent du service d’hygiène de l’hôpital. La cinquième personne infectée est un commerçant rentré de Touba. Une situation jugée inquiétante par les autorités médicales, qui appellent au port du masque et au changement de comportement pour éviter une nouvelle vague de contaminations.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer