SOCIETE 
A la Une

SÉNÉGAL/COVID-19 : Le taux de positivité encore au-dessus de la « moyenne »

Encore un taux de positivité (11,29%) qui grimpe. Même s’il est relativement moins élevé que celui renseigné hier jeudi (13,09%) ou encore le jour précédent (13,96%) le rapport nombre de cas positifs sur nombre de tests virologiques réalisés dépasse encore la moyenne (10%) habituelle enregistrée au Sénégal depuis le début de la pandémie le 2 mars dernier.

Ce vendredi 10 juillet en effet, le ministère de la santé et de l’action sociale annonce 98 cas revenus positifs sur 868 examens virologiques effectués. Les cas confirmés sont issus pour la plupart du lot des sujets contacts suivis par les services sanitaires (81 cas) et de la transmission communautaire (17 cas). Autre constat : pour les cas issus de la transmission communautaire, les contaminations concernent également les mêmes localités. Pour ce vendredi 10 juillet, le communiqué du ministère de la santé et de l’action sociale renseigne qu’ils sont répartis entre les localités de Touba (3 cas), Rufisque (3 cas), Maristes (2 cas), Dakar Plateau, Diourbel, Liberté 6, Mbao, Ouakam, Patte-d’Oie, Sangalkam, Ziguinchor et Zone A (un cas communautaire pour chacune de ces dernières localités).

Dans le même temps, deux nouveaux décès ont été annoncé ce vendredi.

L’embellie des guérisons

La bonne nouvelle du jour vient du lot des patients contrôlés négatifs et déclarés guéris conformément au protocole du ministère de la santé. Selon le directeur de la prévention qui a lu le communiqué du jour, 142 patients ont en effet été déclarés guéris. Et, ce qui n’était plus arrivé depuis plusieurs jours, le taux de guérison est supérieur au taux de contamination.

A ce jour, le bilan officiel du COVID-19 au Sénégal fait état de 7882 cas confirmés dont 145 décès, un évacué vers son pays d’origine et 5311 guéris. En conséquence, 2425 patients sont actuellement sous traitement dans les différents centres dédiés. Parmi eux, « 38 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimations », précise le communiqué du ministère de la santé et de l’action sociale qui insiste encore sur la nécessité du respect strict des mesures de prévention individuelles et collectives.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page