SOCIETE 
A la Une

RELATIONS PUBLIQUES DE LA POLICE : Le Lt Ndiassé Ndioum remplacé (Léger remaniement à la Police)

Installé le 8 janvier dernier, il n’aura occupé ce stratégique poste que pendant sept petits mois. Le lieutenant Ndiassé Ndioum qui avait remplacé le commissaire Cheikh Sidy Anta Touré (ce dernier est le successeur du commissaire Tabara Ndiaye, ndlr) vient d’être remplacé à son tour. Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a, en effet, pris une nouvelle décision qui réorganise certains services de la police nationale dont le bureau des relations publiques (BRP).

Dès son arrivée au bureau des relations publiques de la police nationale, le lieutenant Ndiassé Dioum semblait s’inscrire dans une démarche inclusive et une certaine ouverture au public. Peu de temps après son installation à la tête de ce service pour le moins stratégique, il avait initié de nombreuses visites dans certaines rédactions pour marquer sa volonté de collaborer avec la presse. Mais, au résultat, le lieutenant Dioum n’a pas semblé à la hauteur de sa mission. Ses sorties dans l’affaire de « la fille de Mame Mactar Guèye » de l’ONG Jamra ont été négativement appréciées.

Selon une note circulaire signée et datée le 10 juillet dernier par Aly Ngouille Ndiaye, le commissaire Mohamed Guèye, jusque-là adjoint au commissaire des Parcelles Assainies de Dakar est désigné nouveau patron du BRP et porte-parole de la police nationale.

Dans la même veine, la commissaire Aïssatou Fall, jusque-là patronne de la division spéciale cybercriminalité (DS2C) (une entité qui dépend de la direction de la police judiciaire) est nommée adjointe au commissaire spécial de l’aéroport internationale Blaise Diagne (AIBD). La commissaire Aïssatou Fall cède son ancien fauteuil au commissaire Aly Kandé, qui était son adjoint.

A Pikine, le commissariat d’arrondissement est désormais sous le commandement du commissaire Mame Arona Bâ, un ancien de la direction de la police judiciaire. Le commissaire Bâ prend ainsi la place du commissaire Ousmane Fall qui a atterri à la brigade d’intervention polyvalente (BIP) comme commandant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page