SOCIETE 
A la Une

PRIERES COLLECTIVES : Serigne Mountakha a tranché

Les autorités publiques qui faisaient face à ce qu’on pourrait appeler “l’équation Touba” peuvent pousser un ouf de soulagement. Le khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké Khadim Rassoul leur a donné la solution de cette équation. En clair, jusqu’à nouvel ordre, il n’y aura plus de grands rassemblements au niveau de la grande mosquée de Touba. Dans préambule bien cerné par Serigne Bass Abdou Khadr, le khalife des Mourides rappelle que parmi les injonctions divines, la prière est la plus importante. Et, en soi, la prière requiert un rassemblement.

Or, le khalife a appris des autorités étatiques que les rassemblements dans le contexte actuel peuvent répandre le mal (Covid-19). Ainsi, après s’être concerté avec son entourage, Serigne Mountakha s’est rendu compte qu’il est possible à la fois de se conformer à la prescription divine (la prière) et aux directives des autorités sanitaires concernant la prévention de la maladie. En conséquence, il a demandé à ceux qui s’occupent de l’entretien et de la gestion de la grande mosquée (le Dahira Mouhadimatoul Khidma), de continuer à effectuer les cinq prières quotidiennes et la prière du Jumah, le vendredi à la grande mosquée. Déjà, rappelle le khalife des Mourides, conformément aux enseignements du rite Malikite, un quorum de douze personnes peut valablement sacrifier à la prière du vendredi.

Quant aux autres fidèles, ils peuvent prier chez eux jusqu’à nouvel ordre. Ainsi, tranche Serigne Mountakha Mbacké, les injonctions de Dieu seront respectées et, les craintes se dissiperont. Car, autant Dieu recommande aux malades de se soigner, autant il recommande aux musulmans de se prémunir. Et, le voeu le plus cher au khalife de Touba, c’est que tout le monde soit préservé mais, la première forme de préservation c’est de se conformer aux recommandations de Dieu. De la manière, Serigne Mountakha Mbacké a ordonné le respect de toutes les mesures d’hygiène prescrites et qui sont jusque-là respectées au sein de la grande mosquée de Touba.
Dans la foulée, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr qui a prié pour tous les malades, a invité les ressortissants sénégalais qui reviennent de voyage, de se conformer au protocole défini par les autorités sanitaires du pays.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer