SOCIETE 
A la Une

POSITIF AU COVID-19 : Le journaliste Bacary Cissé, proche de Pape Diouf, est sorti de l’hôpital

C’est sans doute avec le coeur lourd qu’il a quitté l’hôpital d’extension de Diamniadio ce jeudi 2 mars. Notre confrère Bacary Cissé, rédacteur en chef du quotidien sportif “RECORD”, y était interné depuis le 19 mars dernier, après avoir été testé positif au Covid-19. Bacary est d’ailleurs, le fameux “cas” contrôlé positif au Groupe Futurs Médias (GFM).

A l’hôpital de Diamniadio donc, Bacary n’a pas eu le “privilège” d’être rejoint par son “père”, Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille qui pensait pouvoir, une fois interné dans ce centre de traitement, “parler football” avec lui. Pape Diouf est mort, Bacary en est peiné. Si peiné qu’il n’a pu placé plus de deux phrases pour dire combien le décès de son “père” l’a affecté.

“Il m’a appelé une première fois…(puis) le lendemain, il m’a rappelé pour me dire qu’il est admis à Fann et qu’on lui avait fait le prélèvement et que, s’il est positif, il sera transféré à Diamniadio. Il dit alors à la dame qui le suivait : “Ah si je suis transféré à Diamniadio, je vais y retrouver mon fils qui y est hospitalisé. On pourra parler de football”. Malheureusement, Pape Diouf ne rejoindra jamais Bacary Cissé à Diamniadio. Celui-ci se résigne alors mais, a tenu à distribuer de vifs remerciements à tous ceux qui l’ont soutenu. (Lire : Bakary Cissé, journaliste, proche de Pape Diouf : “Quand il a su que j’étais malade du Covid-19, il m’a dit…”)

“J’ai informé le Directeur général (Birane Ndour : Ndlr) que j’ai été contrôlé négatif du Covid-19 qui m’a terrassé depuis le 19 mars 2020. Au bout de 13 jours, j’ai finalement été libéré de mon isolement à l’hôpital de Diamniadio donc guéri du Coronavirus”, a notamment dit le rédacteur en chef du journal “RECORD”, cité par IGFM. Ensuite, ajoutera Bacary Cissé, “je remercie tout le personnel de GFM et particulièrement le DG qui n’a jamais cessé de me soutenir. Mes remerciements vont aussi à l’endroit de tous les membres de la rédaction de RECORD qui m’ont apporté soutien et réconfort pendant ces moments difficiles. Je remercie aussi ma famille, mes amis, les confrères sans oublier le monde sportif qui m’ont tous apporté soutien et manifesté leur sympathie”.

Rentré d’un voyage à Paris, le 16 mars dernier, il avait été testé positif au coronavirus par l’Institut Pasteur de Dakar, à la suite d’une ordonnance médicale.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer