SOCIETE 
A la Une

Nouveau record de 18 décès ce 23 février : Le Sénégal face à un virus de plus en plus mortel

18 décès liés au COVID au cours des dernières 24 heures. Le décompte macabre se poursuit avec un virus de plus en plus mortel, même si, en valeur relative, le taux de contamination a connu une légère baisse.

Ce lundi 23 février, le bilan présenté par le directeur de la prévention, Dr El Hadj Mamadou Ndiaye, fait état de 143 nouvelles infections détectées sur 1633 examens virologiques. Il s’agit ainsi d’un taux de positivité relativement “correct” (8,75%) un peu en dessous de la moyenne généralement enregistrée au cours de la première vague. Cette embellie au niveau du taux de positivité est renforcée par un autre fait : le nombre de patients déclarés guéris (266) est une nouvelle fois supérieure au nombre de cas positifs recensés en un jour.

Néanmoins, si la situation de la pandémie demeure inquiétante dans le pays, c’est que le nombre de décès qu’elle charrie refuse de baisser. Au contraire, un nouveau record a été enregistré au cours des dernières 24 heures avec 18 victimes ayant perdu la vie à cause de la COVID. Ce chiffre record, porte ainsi le cumul du nombre de décès à 832, entre le 2 mars 2019 – date d’apparition du virus au Sénégal – et ce mardi 23 février.

Parallèlement, si le nombre de cas contacts a également connu une baisse relative (49) le nombre de cas issus de la transmission communautaire, reste très élevé. Le ministère de la santé en a recensé 94 répartis entre la région de Dakar (51 cas) et les autres régions de l’intérieur du pays (43).

A ce jour, le Sénégal a enregistré 33242 cas positifs dont 27694 guéris, un évacué vers son pays d’origine et 832 décès. En conséquence, 4715 patients sont actuellement sous traitement. 52 parmi eux sont dans un état grave et en réanimation.

Le Sénégal qui a lancé une campagne de vaccination contre la COVID ce mardi, compte combiner cette option à la sensibilisation en faveur du respect des mesures barrières pour venir à bout de la pandémie qui résiste après près d’un an.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer