SOCIETE 
A la Une

NÉCROLOGIE : Abdoulaye Niang, le célèbre chanteur de khassaïdes est décédé ce mercredi 11 mars

Sa belle et unique voix a bercé des générations de Mourides. Le célèbre chanteur de khassida, Abdoulaye Niang qui a inspiré de nombreux chanteurs de la nouvelle génération a tiré sa révérence ce mercredi 11 mars 2020 dans sa ville natale de Saint-Louis. Connu sous le nom de « Abdoulaye Niang Ndar », il a été le chanteur attitré du troisième khalife général des Mourides, de Serigne Abdoul Ahad Mbacké.

Ses déclamations très prisées, mettaient en transe les talibés qui l’adoubaient partout à travers le monde. Mais, en 1990, il sera obligé de se retirer de la scène à cause d’une maladie qui a enrayé sa belle voix. Il est resté alors dans sa ville pour y mener une existence plus ou moins anonyme avant d’être célébré à l’occasion de nombreuses journées dédiées aux écrits de Khadimou Rassoul à Dakar et un peu partout à travers le pays. A Saint-Louis, « Baye Ablaye » était également d’une affection toute particulière de la part des populations.
Selon certains témoignages, Baye Lahad qui ne tarissait pas d’éloges à son endroit aurait une fois affirmé : « Je ne connais pas tous les chanteurs de Khaïssades mais, l’homme au patronyme Niang, les déclame comme l’a écrit Serigne Touba ».

Rappelé à Dieu en ce mois béni de Rajjab, à 94 ans, Abdoulaye Niang sera inhumé aux cimetières de Bakhya dans la ville sainte de Touba qu’il chérissait tant. Dakarpresse prie pour le repos de son âme et présente ses condoléances à sa famille et à toute la Oumma.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page