SOCIETE 
A la Une

MORT DE SERIGNE ABDOU AZIZ SY DJAMIL : Son fils arrêté pour parricide

Mardi 12 janvier 2021. L’annonce de la mort de Serigne Abdou Aziz Sy Djamil, dignitaire religieux, décédé la veille, fait le tour du monde et émeut les internautes sénégalais. Parents, disciples, amis et sympathisants pleurent la mort d’un homme affable, intelligent et généreux. Bien portant, le jeune frère de Serigne Mansour Sy Djamil (leader de Bess Du Ñakk) est parti sur la pointe des pieds, sans éveiller le moindre soupçon.

Mais, quelques heures après l’annonce de sa mort, nos confrères du journal L’OBS révèlent que le défunt n’a pas été emporté par une mort naturelle. “Le défunt aurait été tué par son propre fils, M. Sy”, croient savoir nos confrères qui précisent que le meurtrier présumé a été arrêté par la police qui a ouvert une enquête. Selon la même source, le marabout Serigne Abdou Aziz Sy Djamil aurait succombé à ses blessures après que son fils, âgé de 28 ans, lui a administré des coups de couteau.

Quant au présumé meurtrier, nos confrères précisent qu’il a pris la fuite après son fait. Mais, il sera très vite localisé chez lui, au quartier Baobab avant d’être arrêté par les limiers du commissariat central de Dakar au lendemain du meurtre. M. Sy qui n’aurait pas nié les faits aurait confié aux enquêteurs avoir agi sous le coup de la colère parce que sentant “marginalisé”. Mais, selon sa mère, le jeune homme est depuis cinq ans, sujet à des troubles mentaux. “Soumis à un traitement, il allait beaucoup mieux et était même revenu à la maison familiale. Mais, M. Sy manifestait parfois des réactions colériques au point que l’accès à la maison lui aurait été interdit”, précise une source de L’OBS.

MORT DE SERIGNE ABDOU AZIZ SY DJAMIL : Son fils arrêté pour parricide

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer