SOCIETE 
A la Une

MORT DE CTK, DE SA FILLE ET DE SON ÉPOUSE À TIVAOUANE : Mystères autour d’un drame

Le chef de ménage, Cheikh Ahmed Tdiane Kane, plus connu sous le nom de Cheikh Kane a la réputation d’un homme calme et jovial, sans histoires. Enseignant de son état, son attachement à la religion était également connu de tous. Mais le drame qui est survenu à son domicile pourrait laisser apparaître d’autres facettes de ce jeune homme.

En effet, dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 août dernier, après avoir organisé des chants religieux jusque tard dans la soirée, il a accompagné son épouse, Penda Bâ à la station EDK de Tivaouane (non loin de son domicile) où cette dernière travaille. C’est dire que le sieur Kane ne présentait aucun signe d’un quelconque trouble. Mais, au petit matin du dimanche, à la surprise générale de ses parents et voisins, le corps de Cheikh Kane est découvert inerte une corde autour du cou, sur la terrasse. Son épouse Penda Bâ, âgée de 25 ans et sa fille de moins de 2 ans, ont également été retrouvées mortes. Un drame indescriptible qui a plongé le quartier dans un grand émoi.

Présents sur les lieux du drame pour les premiers constats d’enquêtes, les éléments de la police scientifique ont découvert une lettre anonyme qui laisserait croire que le sieur Cheikh Kane aurait tué son épouse et sa fille avant de se donner la mort par pendaison. Les policiers qui n’ont cependant relevé aucun signe caractéristiques d’une pendaison, exploreraient d’autres pistes, révèlent nos confrères du journal Libération. Autre fait intrigant : la disposition des corps. La fille était encore couchée sur son papa.
Les corps sans vie ont été acheminés à Dakar pour les besoins de l’autopsie par la police scientifique. Une enquête a été ouverte par les limiers du commissariat de Tivaouane.

MORT DE CTK, DE SA FILLE ET DE SON ÉPOUSE À TIVAOUANE : Mystères autour d’un drame

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer