SOCIETE 
A la Une

ME ALASSANE CISSÉ AVOCAT DE DIOP-ISEG : « L’autre partie voulait négocier »

Après six jours d’enquête ayant abouti au déferrement de Mamadou Diop dans l’affaire qui l’oppose à la jeune Dieynabou Baldé, l’heure est aux révélations. Et, c’est d’abord l’avocat du patron de l’ISEG qui lance les « hostilités » en révélant un fait méconnu du grand public mais qui a occupé une bonne partie des débats en coulisse. Selon Me Alassane Cissé, son client a été approché par les parents de la victime présumée pour pour une médiation pénale. Joint par nos confrères de Dakaractu, Me Alassane Cissé explique que les proches de Dieynabou Baldé veulent « trouver une solution amiable pour résoudre le problème ».

Seulement si cette demande n’a pas été prise en compte par les conseils de Mamadou Diop, c’est que celui-ci continue à contester toutes les charges que l’accusée veut lui coller. A dire vrai, rassure Me Alassane Cissé, « nous n’avons rien à craindre pour la manifestation de la vérité ». Mieux, poursuit l’avocat du PDG du groupe ISEG, « Aucune charge n’a été corroborée ». Ainsi, dit-il, lui et ses confrères engagés dans la défense de Mamadou Diop attendent « la démonstration de la culpabilité » de celui-ci. Surtout qu’il « a tout contesté », insiste la robe noire. L’idée d’un règlement amiable qui aurait été évoquée par l’avocat de Dieynabou Baldé, Me Ciré Clédor Ly en l’occurrence, visait d’une part la réparation du « dommage causé par le patron de l’ISEG » et, d’autre part, la recherche d’une « solution amiable pour résoudre le problème ». Elle devait être une « mesure alternative aux poursuites pénales ». Mais, Mamadou Diop qui considère que les charges retenues contre ne sont pas fondée, aurait tout bonnement rejeté toute option « amiable ».
Pour rappel, le président directeur général de l’ISEG (Institut supérieur d’entrepreneurship et de gestion), accusé de détournement de mineur et d’incitation à la débauche a finalement été déféré ce mercredi après avoir bénéficié de deux retours de parquet.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page