SOCIETE 
A la Une

Marème  »Maitraisse d’un homme marié » : « J’aurais pu être une psychopathe »

Face  à L’Observateur, Halima Gadji, alias Marème Dial, a un peu dévoilé sa vie hors des caméras. « J’aime les jeux dangereux et suis avide de sensations fortes, comme faire la moto, de la plongée sous-marine ou du saut parachute », révèle-t-elle avant de justifier ce penchant en ces termes : « (…) quand vous vivez la violence depuis votre enfance, vous avez deux choix : rendre cette violence ou en faire un désir. J’aurais pu être une psychopathe et rendre cette violence, mais je l’ai acceptée et je l’exprime à travers ces sensations fortes-là. C’est très excitant pour moi d’être à deux doigts de la mort ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page