SOCIETE 
A la Une

MANIFESTATIONS DES PECHEURS A SAINT-LOUIS : Le colonel Kébé paie la casse

Autrefois engagé dans le parti Rewmi, le colonel Abdourahim Kébé qui a gelé ses activités dans cette formation politique est de plus en plus proche du président de Pastef/Les Patriotes, Ousmane Sonko, avec lequel il partagerait une certaine convergence. L’officier des armées sénégalaises est-il en train de payer son engagement politique affirmé et assumé ?

Encore entre les mains de la police. Le colonel Abdourahim Kébé a (encore) été arrêté ce jeudi à Saint-Louis. Cette arrestation survient 48 heures après la sanglante manifestation des populations e Guet Ndar, sévèrement réprimée par la police.
Lire aussi : CHAUDE JOURNEE A SAINT-LOUIS : “Ndar en flammes” !.

Pour le moment, aucune information officielle n’a fuité sur les raisons de cette arrestation même si certains échos reçus présagent que l’officier a été interpellé pour son implication tacite aux évènements de mardi dernier. Autrefois engagé dans le parti Rewmi de Idrissa Seck, le Colonel Abdourahmane Kébé, a gelé ses activités politiques au sein de cette formation où il était le secrétaire national chargé de la défense. Une décision prise après sa première interpellation pour des propos qualifiés « d’incitation à la révolte » qu’il aurait publiés sur sa page Facebook.

A noter que 48 heures après les manifestations de Guet Ndar qui ont occasionnés de nombreux dégâts matériels, une vingtaine d’arrestation et une quinzaine de blessés dans les rangs des forces de l’ordre, la police et la gendarmerie ont littéralement cerné la vieille ville. Ce jeudi matin, l’on note un déploiement exceptionnel d’un important dispositif sécuritaire sur les axes stratégiques de la ville.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page