SOCIETE 
A la Une

Les motifs de l’arrestation d’Outhmane Diagne révélés (Avocat)

Le coordonnateur du Mouvement Kacc Kacc, Outhmane Diagne, arrêté la semaine dernière après Papito Kara dans l’affaire dite des « Unes » détournées » fera face au juge ce lundi 8 août. En marge de ce procès plusieurs milliers de soutiens ont marqué leur solidarité à Outhmane Diagne. Parmi ces soutiens, l’on note celui de l’ex-capitaine de gendarmerie, Oumar Touré qui a salué l’engagement et le patriotisme de ce jeune activiste qui « aime le Sénégal ». Au tribunal de Dakar où doit se tenir le procès également, plusieurs dizaines de jeunes se sont mobilisés pour accompagner le coordonnateur de la Mafia Kacc Kacc.

Mais, cette procédure contre Outhmane Diagne a quelque chose de vraiment bizarre. Si l’on en croit l’un de ses avocats, Me Bamba Cissé en l’occurrence, son client a été arrêté et jeté en prison juste pour avoir « partagé » un contenu sur les réseaux sociaux. « Aussi étonnant que cela puisse paraître, Outhmane Diagne est arrêté juste pour avoir partagé sur sa page Facebook des « Unes » de journaux satiriques avec en entête 3 emoji de sourires. Des dizaines de personnes ont aussi partagé cela sans être inquiété une seule fois. On lui impute ainsi une diffusion de je ne sais quelles fausses nouvelles. Mieux, aucun journal n’a déposé de plainte contre lui. L’Observateur n’a pas déposé de plainte, c’est le procureur qui s’est autosaisi. C’est tout simplement extraordinaire ! », a notamment révélé Me Bamba Cissé. De là à dire que cette affaire est purement politique, la tentation est tenace. En attendant, le verdict de ce procès de Outhmane Diagne un jeune réputé proche du leader de Pastef, Ousmane Sonko, la Mafia Kacc Kacc continue de s’activer. La plateforme a invité « tous les sénégalais à mettre en statut et post Facebook cette image pour soutenir Outhmane Diagne mais aussi pour protéger notre liberté d’expression. Le rire est une expression ! »

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page