SOCIETE 
A la Une

« Le patient évacué et décédé en France ne sera pas compté parmi les victimes sénégalaises » (Dr Bousso)

Il ne sera pas comptabilisé parmi les victimes décédées du coronavirus au Sénégal. Même s’il a été déclaré positif sur le territoire sénégalais, ce patient diagnostiqué positif au Covid-19 et dont l’état de santé s’était aggravé est décédé en France. L’information a été confirmée par le docteur Abdoulaye Bousso, directeur du centre des opérations d’urgences sanitaires (Cous), au cours de l’émission « Grand Jury » enregistré ce samedi et dont la diffusion est prévue ce dimanche sur la radio futurs médias (RFM).

Ce patient de nationalité française avait vu son état de santé se dégrader en même temps que l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, décédé à Dakar le 31 mars dernier. Ce patient estampillé « cas grave du Covid-19 » était toujours cité comme le seul patient évacué vers son pays d’origine sur la demande de sa famille.

A ce jour, le bilan officiel du Sénégal fait état de 278 cas confirmés dont deux décès, 152 patients guéris, 123 patients sous traitement et…un patient évacué à son pays d’origine.

Aux dernières nouvelles, le cas issu de la transmission communautaire comptabilisé parmi les 13 cas recensés ce samedi 11 avril, est originaire de la ville sainte de Touba où la maladie avait fortement régressé ces dernières semaines. D’ailleurs, l’un des deux patients qui étaient sous traitement est considéré comme guéri. Mais, aujourd’hui, avec ce nouveau cas communautaire, tout est à refaire à Touba où 27 contacts sont mis en quarantaine.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page