SOCIETE 
A la Une

LA PREMIERE FOIS QUE DIOP-ISEG L’A FAIT AVEC ELLE : Dieyna avait 15 ans

LA PREMIERE FOIS QUE DIOP-ISEG L’A FAIT AVEC ELLE : Dieyna avait 15 ans
Petit à petit les détails de l’enquête commencent à se révéler au grand public. Après avoir déclaré que Mamadou Diop passait parfois des nuits entières avec elle, Dieyna a encore confié aux enquêteurs que sa première relation avec le Directeur de l’Iseg ne date pas d’aujourd’hui. Et ceux qui croyaient aussi qu’elle avait 16 ans en ce moment se sont lourdement trompés et pour cause. Il est sorti des éléments de l’enquête que l’ancienne candidate de Sen P’tit Galé était encore beaucoup plus petite. En effet, la première fois que Mamadou Diop l’avait fait avec elle, elle n’avait que 15 ans, c’était en 2008, dans l’un des nombreux appartement que le patron de « Gamboul INC » avait loué pour la talentueuse révélation de « Sen P’tit Galé » dont il voulait gérer la carrière musicale.
D’ailleurs, Dieynabou Baldé aurait, selon nos confrères du journal Libération, conduit les policiers dans chacune de ces différents appartements sis dans différents quartiers de Dakar, dont Sacré-Coeur et Liberté 6.
Une révélation qui risque de compliquer les choses pour le Directeur général de l’Institut supérieur d’entreprenariatship et de gestion. Ce surtout que des messages whatsApp ont été interceptés par les enquêteurs et où la fille promettait à Mamadou Diop de ne jamais le quitter, sans compter qu’après avoir refusé un règlement à l’amiable, Diop qui a bénéficié d’un retour de parquet hier, risque de se retrouver en instruction. Du moins si le procureur parvient à convaincre le juge d’instruction d’ouvrir une enquête. A cela s’ajoute, le fait qu’aucun test Adn ne peut être fait à l’état actuel pour prouver qu’il n’est pas le père de l’enfant que porte la gamine. Bref tous les éléments de preuves dont disposent les enquêteurs actuellement l’incriminent et il risque de recevoir son ticket pour la citadelle du silence aujourd’hui.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page