SOCIETE 
A la Une

KOLDA : Dieyna était en classe de 1ère et avait une moyenne de 16/20

Lors de l’éclatement de cette affaire opposant Diop ISEG à Dieyna, dakarpresse avouait qu’il serait très difficile de tracer l’itinéraire de toute cette histoire qui avec, le meurtre de la jeune Marième Diagne a ravi la vedette à l’actualité sur le coronavirus. Aujourd’hui, ce sont nos confrères du journal l’Observateur qui reviennent sur le parcours atypique qui a conduit Dieynabou Baldé dans les bras de son bourreau présumé. Selon nos confrères qui reprennent le récit du grand-frère de Dieyna, les parents de la jeune fille voyaient des gages de bonne foi chez le patron du label « Gamboul INC » qui leur aurait fait part de son « unique intention d’aider à faire éclore le génie artistique » qu’il a détecté chez l’ancienne candidate de « Sen Petit Gallé ».

« C’est au cours du concert de sa fille Abiba à Kolda que ma sœur (Dieyna) a été invitée à faire une prestation qui lui a valu d’être repérée par Abiba », raconte Mamadou Baldé, frère de Dieyna. Par la suite, narre-t-il, « M. Diop qui tient également un label de production propose de récupérer Dieyna afin d’encadrer sa carrière artistique ». Toujours selon le frère de Dieyna, Mamadou Diop a rencontré leurs parents pour leur demander la garde de la fille afin qu’elle puisse allier les études et la musique. Dieyna qui
n’avait que 15 ans à l’époque était inscrite en classe de 1ère et avait pu décrocher une moyenne de 16/20.
Rassurés, les parents de Dieyna accèdent à la demande de M. Diop. Mais, il était convenu que la fille réside chez sa grande-sœur qui vit à la cité Keur Damel avec son mari. « L’accord » fut alors conclu et Dieyna avait rejoint sa grande-sœur. Mais, précise Mamadou Baldé, « quelques temps après, M. Diop s’est approché de notre grande sœur et a tenu un message responsable, disant avoir réalisé que l’école de Dieyna, sise à Sacré-Cœur où il l’a inscrite en classe de Terminale est trop loin de Keur Damel. En conséquence, il se disait disposé à louer à ses frais, un appartement afin que Dieyna puisse être plus proche de son école et allier la musique et les études dans les meilleures conditions ».

Toujours selon le récit du frère de Dieyna, leur grand-sœur avait dans un premier temps décliné cette proposition. Mais, M. Diop lui aurait encore tenu le discours d’un homme « responsable » et parvenu à les convaincre. « C’est ainsi que M. Diop lui a trouvé un appartement à la SICAP Liberté 6, non loin de son agence de voyage « Gamboul Voyage », détaille encore Mamadou Baldé. La suite est connue.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page