SOCIETE 
A la Une

KEUR MASSAR : Des marchands ambulants en furie mettent le feu à la mairie

Des barricades érigées, des pneus brûlés devant le siège de la mairie dont une partie a été touchée par les flammes, des jeunes en furie. Keur Massar a été le théâtre de violentes protestations ce dimanche. Les auteurs, des marchands ambulants et autres tabliers, ont manifesté leur ras-le-bol. A l’origine de leur courroux, l’édile de la ville, en application des mesures édictées par les autorités étatiques, leur a interdit d’étaler leurs marchandises sur la voie publique. Ce, précise l’autorité municipale, pour éviter les rassemblements, favorables à la propagation du virus.

Mais, les marchands ambulants qui ne pouvaient plus pratiquer leur commerce avec aisance en cette veille de fête, ont fini par faire éclater leur colère. C’est ainsi qu’ils ont fait une procession en direction du siège de la mairie qu’ils ont voulu saccager. En même temps, il avaient bloqué la route qui mène vers Malika.

Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser la foule de manifestants, mais les marchands ambulants ne semblent pas prêts à lâcher prise. A moins de six jours de la fête de la Tabaski – une période au cours de laquelle ils font de bonnes affaires – ils sont déterminés à reprendre leurs activités sur cet axe.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page