SOCIETE 
A la Une

« Kër Jabaar Yi » : De quoi s’agit-il ?

Le nom donné à cette infrastructure sanitaire et son emplacement peuvent très donner une idée de ses destinataires. Implanté au coeur de l’hôpital militaire de Ouakam, « Kër Jambaar Yi » ou la « Maison des militaires » est en effet, une structure de soins exclusivement dédiée au grands malades, blessés et autres invalides qui y auront droit à un accueil et une prise en charge digne de leur rang. Officiellement ouvert hier, elle permettra d’accueillir, de manière temporaire, avec l’approbation des familles, certains militaires dont la mobilité et l’autonomie ont été fortement réduites. Une façon de mieux soulager les familles et de mettre les militaires blessés et invalides dans un environnement qui leur permettra un meilleur épanouissement physique et psychologique.

Construit en un temps record de quatre mois, cette structure inaugurée hier mardi par le ministre des forces armées, Sidiki Kaba en présence de son homologue de la justice, Me Malick Sall et du chef d’état-major général des armées, « va offrir des soins personnalisés aux grands malades ». « Ces derniers pourront y séjourner périodiquement pour y recevoir des soins et soulager leurs familles quelques fois éprouvées par les charges financières et sociales », confie le médecin colonel Youhanidou Wane, directrice de l’hôpital militaire de Ouakam.

Doté d’un plateau technique multifonctionnel de médecine physique, de rééducation et de réadaptation fonctionnelle, entre autres, « Kër Jambaar Yi » va permettre d’assurer au militaire une bonne prise en charge de la phase post hospitalière et de convalescence en vue d’une récupération physique et psychologique optimale. Il vient donc « à son heure », se réjouit le colonel à la retraite Maha Keïta, président du conseil d’administration de la Fondation des militaires invalides. « Ce centre, dit-il, contribuera à renforcer le sentiment de dignité de nos camarades à un moment de leur existence marquée par une grande vulnérabilité.

« Kër Jabaar Yi » : De quoi s’agit-il ?

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page