SOCIETE 
A la Une

Correction des épreuves du bac : Une prof succombe à la suite d’un malaise

Triste nouvelle pour la grande famille des enseignants du Sénégal. En effet, professeur de français Coumba Guèye en service au lycée de Kébémer, est décédée hier, samedi 6 juillet 2019, dans la commune de Gaé, située dans le département de Kébémer où elle était convoquée pour les besoins de la correction des épreuves du baccalauréat. Originaire de Kaolack, la victime est de la promotion 2015 de la faculté des sciences et technologies de l’éducation et de la formation (Fastef). L’annonce de cette nouvelle à la fois triste et surprenante a fait le tour des réseaux sociaux et suscitée de nombreux témoignages de compassion des internautes sénégalais. Les enseignants surtout qui n’en reviennent toujours pas d’avoir perdu si brutalement une des leurs.

D’après nos informations, la dame Coumba Guèye était très active dans les associations de son corps d’origine. A preuve, jusqu’à son décès, elle assurait la présidence de la Convention nationale des femmes du Syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire du Sénégal (SAEMSS) dans le département de Kébémer où elle était en service. Des témoignages décrivent la défunte enseignante comme une femme brave, une dame de caractère qui a su se frayer son chemin dans son milieu professionnel.

En cette douloureuse circonstance, la rédaction de dakarpresse.com présente ses condoléances à la famille éplorée, à tous les enseignants et associe voix à toutes les premières formulées pour elle pour un paisible repos de son âme au paradis céleste.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer