SOCIETE 
A la Une

INTERDICTION DES RASSEMBLEMENTS PUBLICS : La police de Bambey disperse des « Thiant »

Les éléments du commissariat urbain de Bambey ne badine pas avec les contrevenants à la mesure édictée par le président de la République, interdisant les rassemblements publics. A preuve, ils ont procédé ce dimanche 15 mars en début de soirée, de deux séances de « Thiant » (chant religieux) qui se déroulaient au quartier DVF. Selon Bambey Tv qui donne l’information, il s’agit d’une cérémonie organisée par l’association des femmes dudit quartier. A travers les images mises en ligne par Bambey Tv, l’on aperçoit un pick-up de la police garé aux abords d’une tente dont les chaises étaient quasi vides, conséquences de l’injonction faites à l’assistance de vider plier bagages.
La commune de Bambey, conformément à la volonté du président de la République, a interdit tous les rassemblements (loulmas, baptêmes, mariages, chants religieux, ect) sur le territoire communal, jusqu’au 14 avril prochain).
Pour rappel, au sortir d’une réunion d’urgence organisée hier samedi 14 mars 2020, le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall a pris un important chapelet de mesures pour mieux juguler la menace du coronavirus.

Il s’agit de l’interdiction pour une durée de 30 jours de toutes les manifestations publiques sur l’ensemble du territoire national, de la suppression temporairement de l’accueil des bateaux de croisière, du renforcement systématique des contrôles sanitaires au niveau des frontières terrestres, aériennes et maritimes, de la suspension des enseignements dans les écoles et universités pour une durée de trois semaines, à compter du lundi 16 mars 2020, du renforcement de la protection des personnels de santé, de sécurité, de défense et de secours mobilisés, de la suspension des formalités nationales liées au pèlerinage pour l’année 2020 aux lieux saints de l’Islam et de la chrétienté.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page