SOCIETE 
A la Une

INSPECTION GÉNÉRAL D’ÉTAT : Le « DRH » accusé de viol sur un fille de 17 ans

L’usurpation de fonction n’a pas encore été retenue contre lui. Mais, déjà, le sieur M. Ndiaye, agent en service à l’Inspection générale d’Etat peut se faire du souci. Il a été arrêté et déféré suite à des accusations de viol sur mineure.

L’affaire a atterri à la brigade de la gendarmerie de la Foire. Le nommé M. Ndiaye qui travaille comme agent assistant à l’inspection générale d’Etat (IGE) a été arrêté vendredi dernier avant d’être déféré au parquet à la fin de sa garde-à-vue. Le sieur Ndiaye qui se faisait passer pour un cadre à la Présidence de la République – directeur des ressources humaines (DRH) à l’IGE, notamment – est accusé de viol sur A.B une jeune lycéenne qui vient de souffler ses 17 bougies. La fille qui n’avait que 16 ans au moment des faits, est élève en classe de Première au collège Mikado sis à la cité SIPRES de Dakar.

A en croire nos confrères du journal L’Obs qui en parlent dans leur édition du jour, le mis en cause est également poursuivi pour détournement de mineure. Suite à une plainte déposée à la brigade de gendarmerie de la Foire par la mère de la « victime », le mis en cause qui aurait reconnu avoir entretenu des relations intimes avec la fille. A plusieurs reprises. Mais, s’il en est ainsi, c’est que la jeune lycéenne est sa petite amie. Selon le récit de L’OBS, le monsieur avait noué une relation amoureuse avec la fille malgré les multiples sommations de la maman de celle-ci qui lui a toujours intimer l’ordre de laisser sa fille tranquille au motif qu’elle est mineure.

Pour mieux ferrer sa victime, M. Ndiaye lui faisait également miroiter un financement pour permettre à la fille de réaliser des projets. Il devra s’en expliquer au tribunal.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page