SOCIETE 
A la Une

INFECTÉ AU COVID-19 : Le parcours du patient de Tivaouane

Jusque-là épargné par l’épidémie à Coronavirus, la ville de Tivaouane a enregistré son premier cas ce jeudi 23 avril 2020. Il s’agit de l’un cas issu de la transmission communautaire annoncé ce matin par le ministère de la santé et de l’action sociale. Selon certaines informations, le concerné est un marchand ambulant qui propose de la friperie à ses clients. D’où l’inquiétude des populations et des autorités sanitaires qui auront du mal à retracer l’improbable itinéraire du ce patient venu d’une à Tivaouane dimanche dernier.

Selon les mêmes informations, il a réussi à passer entre les mailles des forces de l’ordre en cette période d’Etat d’urgence où le transport inter urbain est interdit. Accompagné de deux autres personnes, le patient aurait quitté une autre ville religieuse à bord d’un véhicule particulier, moyennant 15 mille francs pour rallier Tivaouane. Arrivés dimanche dernier dans la cité, ils avaient pris une chambre dans une maison sise au quartier Fogny, à quelques mètres de la mosquée.

Mais, très vite, ces “intrus” ont été soupçonnés comme porteurs du coronavirus par les habitants du quartiers qui n’ont pas tardé à alerter le préfet de Tivaouane, M. Makane Mbengue qui, à son tour, à saisi le commissaire de la ville et les services sanitaires. Parallèlement, une pharmacienne du quartier avait saisi le commandant de la gendarmerie. Très vite, les “intrus” sont cernés mais, se sentant être épié, l’un d’eux décide de quitter les lieux, laissant ses deux compères sur place. Lesquels ont été appréhendé, isolés et diagnostiqués. Les résultats de ces examens se sont malheureusement révélés positifs pour l’un d’eux. Aux dernières nouvelles, le “fugitif” a été appréhendé à Thiès où il est en train d’être suivi.

Par ailleurs, tous les locataires de cette maison – une quinzaine de personnes, ndlr – sont actuellement placés en quarantaine.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer