SOCIETE 
A la Une

Hommage au parrain du Concours général : Pr Souleymane Mboup l’excellence en personne !

Parrain de l’édition 2022 du Concours général, le professeur Souleymane Mboup a eu droit à tous les honneurs du président de République qui lui a rendu un vibrant homme avant de le montrer en exemple. « Par son parcours lumineux, le professeur Souleymane Mboup, médecin colonel à la retraite de l’armée, s’est toujours distingué dans l’excellence alliée à la discipline militaire. Il fait la fierté de notre pays, de l’Afrique et du milieu scientifique aux quatre coins du monde », a témoigné Macky Sall.  Le Pr Mboup qui a découvert le Vih 2, est pharmacien virologue. Il est le fondateur et directeur exécutif de l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de Formation (IRESSEF). Chercheur de  renommé mondial, reconnu pour sa contribution importante à l’analyse et au contrôle du Vih / Sida en Afrique de l’Ouest, et en particulier au Sénégal, le parrain du Concours général qui est également professeur de microbiologie des universités de Dakar, est au service de plusieurs organisations mondiales de lutte contre le Vih. Sur un autre registre, Macky Sall a salué l’effort constant de l’encadrement administratif et des parents d’élèves. « Cette fête célèbre également l’encadrement administratif et académique, ainsi que les parents d’élèves. Rien ne serait possible sans les uns et les autres », a dit le chef de l’Etat.

Nécessité de réforme du système

La cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours général a également été une occasion pour le président Macky Sall de revenir sur la pertinence de la réforme du système éducatif. Celle-ci « pose  une double problématique : le contenu des enseignements et la façon d’enseigner ou la pédagogie inversée », dit-il. Toutefois, il note que « les interrogations ne manquent pas sur l’enseignement. Elles méritent réflexion et réponse. Le curriculum scolaire doit aider nos élèves à vivre leur temps, affronter les réalités d’un monde en mutation continue en restant ancrés dans nos valeurs culturelles, civilisationnelles et ouvert aux apports positifs de l’extérieur. Il doit inculquer aux apprenants le savoir-faire et le savoir-être qui les préparent à la vie d’adulte ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page