SOCIETE 
A la Une

HAUSSE DU PRIX DE L’ELECTRICITE : Noo Lank lance « Flyers fepp »*

« Flyers Fepp » (pour distribuer des flyers un peu partout à travers le pays ».

Ce ne sont pas les arrestations de samedi dernier qui vont décourager le collectif « Noo Lank ». Au contraire, il est plus que déterminé à rencontrer les populations et poursuivre l’opération de distribution de flyers pour sensibiliser sur le caractère « anormal » de la hausse du prix de l’électricité. Mieux, Aliou Sané et ses camarades sont déterminés de dérouler la même action tous les samedis, afin de remettre des flyers et discuter des problèmes qui secouent le pays, notamment la hausse des factures d’électricité. D’ailleurs, pour relier l’acte à la parole, le collectif envisage le lancement, ce mardi 21 janvier, de l’initiative « Flyers Fepp ». L’annonce a été faite lundi, après la libération de leurs camarades, par les membres du collectif « Noo Lank », qui n’ont pas manqué de lancer un avertissement au régime, qui selon eux, « perd son temps à vouloir les intimider ».

« Après la tentative de division du comité d’organisation du collectif, le gouvernement entre dans une tentative d’intimidation comme un régime fasciste pour faire peur aux citoyens, mais c’est peine perdue car le collectif est plus que déterminé à mener ce combat », a indiqué Daouda Gueye qui n’a pas manqué de souligner que rien ne pourra les divertir. « Nous allons maintenir notre agenda et nous allons organiser toutes les manifestations annoncée pour dire à ce régime qu’il n’aura pas la paix tant qu’il ne laissera pas la population s’exprimer librement la population. Nous continuerons ce combat jusqu’à obtenir gain de cause », dit-il.
Revenant sur les événements de samedi dernier, il précise : « En réalité, il ne s’agit pas d’une manifestation car quand il s’agit d’organiser une manifestation, le collectif fait tout pour respecter la procédure comme prévue par la législation. Mais là il s’agissait de citoyens qui distribuaient des flyers pour informer la population. Notre objectif à travers cette distribution c’est d’appeler à la cessation de la raquette d’Etat sur les citoyens car les milliers de citoyens reçoivent des factures anormalement élevées ».
*Flyers partout

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page