SOCIETE 
A la Une

HAUSSE DU PRIX DE L’ELECTRICITE : “Aar Li Nu Bokk” reprend les armes

Baptême du feu pour le couple Guy Marius Sagna-Ndèye Fatou Diop Blondin. Nouvellement promus coordonnateurs de la plateforme Aar Li Nu Bokk pour six mois, il sonne déjà la mobilisation face à la situation sociale marquée par la hausse annoncée du prix de l’électricité. En conférence de presse hier, presque simultanément avec le directeur général de la Senelec, les membres d’Aar Li Nu Bokk ont annoncé leur ferme volonté de s’opposer farouchement à cette hausse du prix de l’électricité. A en croire les camarades de Guy Marius Sagna, cette hausse n’est que la résultante d’une mauvaise gestion des ressources naturelles au Sénégal. La plateforme qui dit se réserver le droit d’organiser la lutte du peuple pour « refuser de supporter les errements, l’incurie et l’incompétence du gouvernement », invite les « citoyens et les citoyennes sénégalais à s’opposer à toute hausse de l’électricité ».
Par ce grand retour au-devant de la scène publique, Aar Li Nu Bokk compte poursuivre la lutte « pour la transparence dans la gestion des ressources naturelles du Sénégal, notamment le pétrole et le gaz ». Dans cette perspective, la plateforme Aar Li Nu Bokk qui dit prendre acte du démarrage des auditions dans l’affaire Petro-Tim prévient et invite le doyen des juges à agir avec célérité et impartialité « pour retrouver et sanctionner tous ceux qui se seront rendus coupables d’acte de corruption dans la gestion du pétrole et du gaz ». Les membres de la plateforme promettent déjà de rejeter toute décision judiciaire « tendancieuse et inéquitable ».
Pour rappel, dans le cadre de l’affaire Petro-Tim, le juge d’instruction a ouvert une information judiciaire et entendu de nombreuses personnalités – dont Aliou Sall, le jeune frère du président de la République, cité dans cette affaire. Il devrait boucler les auditions ce mardi après le passage du ou des représentants de Timis Corportation.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer