SOCIETE 
A la Une

Groupe COM 7 : La conscience de Bara Tall interpellée !

Après leur première sortie pour réclamer leurs nombreuses années d’arriérés de salaire au sieur Bara Tall et la réponse des avocats de ce dernier, les membres du Collectif des ex-travailleurs du Groupe Com 7, sont revenus à la charge. A travers un nouveau communiqué envoyé à Alerte Quotidien, ces journalistes et techniciens des médias rappellent à celui qu’ils considèrent comme leur employeur son engagement ferme d’éponger sa « dette ».

Précisant d’emblée qu’ils ne souhaitent pas « interagir » avec leur ancien « patron » par voie de presse, les membres du collectif par du communiqué signé par les conseils de Bara Tall pour lui rétorquer : « Oui M. Tall, c’est vous qui nous devez ces sommes puisque c’est pour vous que nous travaillions ». Mieux, poursuit le communiqué des ex-travailleurs du Groupe Com 7, s’adressant à Bara Tall : « C’est vous-même qui étiez venu nous tenir un langage de ‘’noble’’ en nous assurant que ‘’tous les arriérés de salaire seraient payés’’ et que vous n’allez jamais devoir quoi que ce soit aux travailleurs qui se sont échinés pendant des mois à travailler sans recevoir de bulletins ni ne fiches de paie ».

« C’est vous, propriétaire qui avez les livres de la comptabilité en votre possession qui avez la charge morale de nous payer nos arriérés », précise encore la même source. « Monsieur Tall, il vous est loisible de vous cacher derrière l’affectation de patrimoine pour nous renvoyer à une entité juridique dont vous n’auriez été qu’actionnaire. Mais sachez Monsieur Tall que votre foi religieuse vous condamne à vous absoudre de toutes vos dettes ici-bas, ou à différer le payement dans l’au-delà. Nous vous informons avoir contacté le Synpics pour recouvrer nos créances tout en espérant que votre dignité personnelle reprendra le dessus sur le juridisme de mauvais aloi dont vos Conseils juridiques s’habillent depuis six ans », écrivent les membres du Collectif des ex travailleurs du groupe Com 7.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page