SOCIETE 
A la Une

EDUCATION SUPERIEURE : “Tous les bacheliers sont orientés” (Ministre)

Parole de Cheikh Oumar Hann. A en croire le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI), l’Etat a fini d’orienter l’ensemble des nouveaux bacheliers. Il s’agit ainsi de 52 000 nouveaux étudiants qui intègrent les différentes universités du Sénégal. En dépalcement à Saint-Louis, le ministre de l’Enseignement supérieur, entourés de ses collaborateurs – les membres de son cabinet et le directeur du centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS), a révélé que cette orientation a été faite sur la base d’une répartition objective et acceptée de manière consensuelle par tous les universités publiques concernées.

Dans les détails, le ministre de l’Enseignement supérieur rappelle : “L’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) a reçu 24.000 nouveaux bacheliers, l’université Gaston Berger (UGB) 5000 étudiants, l’université virtuelle du Sénégal (UVS) 10.000 bacheliers, l’université de Thiès, de Bambey et Ziguinchor, ont reçu chacune 3000 étudiants, soit 9000 étudiants, au total, tandis que l’université du Sine Saloum accueille 2000 nouveaux bacheliers”. Cheikh Oumar Hann ajoute que 2500 étudiants ont été orientés dans des instituts professionnels, en plus des étudiants en langue arabe qui ont intégré l’Université Cheikh Ahmadou Bamba. Au préalable, la capacité d’accueil de ces différentes universités a été déterminée d’un commun accord avec l’ensemble des membres de la communauté universitaire et des instances académiques, pour procéder à ces orientations des nouveaux bacheliers de l’année 2019.

Toujours selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, un fonds de 8 milliards destinés à l’accompagnement des universités qui reçoivent les nouveaux bacheliers, est prévu, sans préjudice de la création de 200 postes d’enseignants pour le supérieur. Et, comme pour rassurer tous les acteurs, le ministre Cheikh Oumar Hann a insisté sur le fait que les propositions du gouvernement pour l’orientation des nouveaux bacheliers pour l’année 2019 sont le résultat d’une large concertation avec les institutions académiques, mais aussi et surtout, le syndicat des enseignants autonome du supérieur (SAES).

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer