SOCIETE 
A la Une

DSC : Diop ISEG enfoncé par le témoignage d’une autre candidate de Sen Petit Galé

Fin de la première manche ce mardi dans l’affaire qu’il est désormais convenu d’appeler “Dieyna et Diop ISEG”, ou l’inverse. En effet, après une bonne semaine d’enquêtes, les éléments de la division de lutte contre la cybercriminalité ont pu rassembler le maximum d’éléments pouvant justifier l’envoie du directeur de “Gamboul INC” devant le maître des poursuites. En termes clairs, Mamadou Diop sera déféré aujourd’hui. Ce déferrement qui devait se faire hier lundi a été prolongé pour les besoins de l’enquêtes qui a connu de nombreux rebondissements et de vifs échanges entre les deux parties et leurs conseils respectifs. Le dernier en date a tourné autour du statut de Dieynabou Baldé. Mamdou Diop et ses avocats ont en effet réfuté le fait que la fille n’est âgée que de 17 ans. Des dénégations qui conduit et ses conseils de brandir l’extrait de l’acte de naissance de la fille sur lequel il est clairement indiquée que Dieynabou Baldé est née le 20 février 2003. (POUR PROUVER SON STATUT DE MINEURE : Dieyna publie son acte de naissance).

Aujourd’hui, le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses se corsent pour le Président directeur général du Groupe ISEG/UNIDAF. Surtout que selon nos confrères de Libération, Mamadou Diop, a été enfoncé par le témoignage de Abibatou Cissé alias “Bou Ndaw”, une autre ancienne candidate de Sen P’tit Gallé. Il sera déféré pour “incitation à la débauche et détournement de mineure suivi de grossesse”.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer