SOCIETE 
A la Une

DRAME À SÉDHIOU : Un ASP se tranche la gorge

Les population de Sédhiou se sont réveillées ce matin dans la consternation après qu’un jeune agent de la sécurité de proximité (ASP) s’est donné la mort en se tranchant la gorge. Un acte horrible qui continue de défrayer la chronique dans la capitale du Pakao. Selon certaines informations qui circulent sur place, la victime, âgée d’une trentaine d’années a commis son acte devant son père, impuissant, qui n’avait que ses yeux pleurer son fils.
Pourtant, rien ne présageait cet acte de l’ASP, Damien Maire qui avait accompagné son père à la périphérie urbaine pour l’aider à chercher des écorces et autres racines d’arbres thérapeutiques.

Indiquant à son père, un groupe de personnes « imaginaires » qui l’attendait, le jeune Damien Maire aurait subitement révélé à son père que son heure avait sonné, qu’il allait mourir « aujourd’hui même ». Joignant l’acte à la parole, l’ASP s’est saisi du coupe-coupe pour regroupe le mystérieux « groupe de personnes ». Malgré l’intervention de son père, Étienne Maire qui a vainement tenté de s’opposer à l’acte de son fils, Damien, plus fort que le vieux, parviendra à s’échapper pour passer à l’acte, quelques mètres plus loin. Son appel au secours n’a pu rien y faire. Damien devait mourir, comme il le lui avait promis.
Célibataire, l’ASP Damien Maire était en poste à l’hôpital régional de Sédhiou où son corps a été acheminé.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page