SOCIETE 
A la Une

DÉCÈS DE PAPE DIOUF : Le témoignage émouvant de son ex-épouse, Ndèye Khady Tall

La dame Ndèye Khady Tall, ex-épouse du défunt président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, décédé hier à Dakar des suites du coronavirus, a fait un émouvant témoignage sur les ondes de la RFM. Elle n’a pas tari d’éloges à l’endroit de son ex-mari qui selon elle, était un homme « généreux, utile et très discret ». « Nous avons un seul enfant, et malgré notre divorce depuis 1994, Pape Diouf a toujours été d’un grand apport pour moi et son fils, aujourd’hui âgé de 28 ans. Pape Diouf était un homme bon, il aimait sa mère, sa famille ; il était à la fois généreux et utile pour son pays, ses parents et amis. Je n’ai jamais acheté le mouton de Tabaski, il s’en chargeait chaque année. Il prenait tout en charge, autant pour la Tabaski que pour la korité; je n’ai jamais acheté un seul habit pour mon fils, c’est Pape Diouf qui faisait tout. Il me traitait comme une fonctionnaire, je n’ai jamai manqué de rien dans la vie : dépenses, pension alimentaire, tout, Pape Diouf était également un homme discret qui ne révélait jamais ses bonnes actions. (Malgré notre divorce), je suis restée l’amie de sa maman, amie également avec son épouse actuelle. Je saurais jamais le remercier suffisamment, il m’a nourri et a pris soin de moi quand j’étais malade », a-t-elle témoignée, en larmes, la voix empreinte d’émotion et de tristesse.

Interné au service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Fann, Pape Diouf qui avait été diagnostiqué positif au Covid-19 a finalement rendu l’âme ce mardi 31 mars 2020 à Dakar alors que sa famille et les médecins étaient en train de régler les dernières formalités pour son évacuation à Nice. Sa situation sanitaire jugée « grave » avait nécessité une assistance respiratoire.

L’annonce de sa mort a ému le monde du football et les témoignages ne cessent de se multiplier pour saluer la mémoire de grand sportif, de manager hors pair.

Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page