SOCIETE 
A la Une

CRISE D’EPILEPSIE : Les gestes utiles pour sauver un malade

La première bonne nouvelle, c’est que malgré les préjugés, l’épilepsie n’est pas une pathologie incurable. Selon le Professeur Moustapha Ndiaye, président de l’association sénégalaise de neurologie, le patient qui respecte la prise régulière de ses médicaments peut guérir au bout de deux à 10 ans.
En attendant cette période de guérison, le Pr Ndiaye, cité par le journal Le Soleil, en rappelle les bonnes réflexes à adopter face à un patient en crise. D’abord, il faut éloigner le malade de tout ce qui pourrait le blesser, l’allonger sur un côté avant d’introduire un compresse ou un mouchoir entre ses dents, afin de lui éviter les morsures de la langue.
Ensuite, rappelle le praticien, le malade doit être évacué vers la structure sanitaire la plus proche pour qu’il puisse y recevoir des soins appropriés.
Pour le cas spécifiques des enfants atteints d’épilepsie, les médecins recommandent à leurs parents de surveiller leur température qui ne doit pas dépasser les 38°. Le cas échéant, un antiépileptique injectable doit être administré à l’enfant malade par voie rectale à des canules spéciales.
Selon des neurochirurgiens présents à la troisième édition de leur journée dédiée, l’épilepsie n’est pas une contrainte aux études, ni au mariage encore moins au sport.
Revenant sur les causes de la maladie, le Pr Moustapha Ndiaye renseigne qu’elles sont nombreuses même si l’une des principales peut découler d’un accouchement. « Les causes sont multiples ; dans notre pays, les principales causes sont l’anomalie de la grossesse et des risques à l’accouchement et aux infections », liste-t-il. Mais, aux côtés des principales causes dont l’hérédité, le neurochirurgien il y a les origines « mineures » de l’épilepsie qu’il ne faudrait pas négliger surtout chez les enfants. « La troisième grande cause est constituée par les traumatismes, enseigne-t-il. Les enfants peuvent tomber en jouant et ces chutes répétitives provoquent, dans certains cas, des légions cérébrales ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page