SOCIETE 
A la Une

COVID : Record de 177 nouvelles contaminations, les cas communautaires dépassent le double des cas importés

C’est la journée de tous les records. Tant en valeur absolue qu’en valeur relative, les chiffres de ce lundi sont particulièrement gros et rendent la situation encore plus tendue. En effet, depuis le début de l’épidémie le 2 mars dernier, le Sénégal vient pour la première fois d’enregistrer plus de 100 cas posittifs en une journée. Selon la directrice générale de la santé qui a fait le point du jour, sur 917 examens virologiques effectués, 177 sont revenus positifs ; soit un taux de positivité record de 19,3%.
Parmi les nouveaux cas enregistrés ce jour, 169 sont des cas contacts suivis par les services sanitaires et 8 cas issus de la transmission communautaire. Lesquels se répartissent entre Tamba (3), Touba (2), Sicap Liberté 3 (1), Pikine (1) et Mbao (1). Ces nouvelles contaminations portent à…177 le nombre de patients ayant attrapé le virus via ce redoutable et incontrôlable mode de transmission. Ainsi, le nombre de cas communautaires est supérieur au double des cas importés (86 à ce jour, ndlr).
La bonne nouvelle c’est que le nombre de patients guéris est remonté en flèche après une baisse drastique constatée hier. De 7 hier dimanche, ce chiffre est passé à 65 ce lundi.

A ce jour le Sénégal affiche un bilan officiel et provisoire de 1886 cas confirmés dont 19 décès, un évacué vers son pays d’origine (il s’agit du patient français fonalement décédé le 8 avril dernier, ndlr) et 715 guérisons constatées. En conséquence, patients sont actuellement sous traitement dans les différents centres dédiés. Malheureusement, parmi eux, 8 sont dans un état grave et en réanimation à l’hôpital Fann, l’hôpital Principal de Dakar et à l’hôpital régional de Ziguinchor.

Comme à son habitude, le ministère de la santé et de l’action sociale a invité les populations au respect strict des mesures de préventions individuelles et collectives. Par ailleurs, la directrice générale de lansanté publique, docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye a littéralement haussé le ton ce lundi en regrettant le comportement de certains sénégalais qui foulent sciemment aux pieds les directives des autorités sanitaires pour mieux prévenir la maladie.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page