SOCIETE 
A la Une

COVID : “Il faut (désormais) apprendre à ne pas vivre avec le virus”

“Pour surmonter la crise sanitaire, nous devons apprendre à vivre avec le virus”, tweetait Emmanuel Macron, au mois d’août dernier ! Cette célèbre message du président Français avait retenti jusqu’à Dakar où le chef de l’Etat sénégalais l’avait finalement “tropicalisé” avant d’inviter, à son tour, ses compatriotes à adopter la même attitude que les français. Il fallait faire comme la France même si ni le comportement du virus, ni sa gravité encore moins son taux de létalité ne sont identiques de Paris à Dakar. Pour Macky Sall donc, il fallait “vivre avec le virus”, comme les descendants de nos ancêtres les gaulois. En conséquence, toutes les mesures restrictives des libertés prises dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus avaient été levées au début du mois de juin 2020. Les moyens de transports en commun, les lieux de culte, les restaurants et les hôtels, les salles de sports et de fête, les cérémonieux religieuses et familiales, l’interdiction était levée pour tous les évènements qui favorisent le regroupement de personnes.

Aujourd’hui, la donne semble changé, si bien que le président de la République se voit obliger de revenir à plusieurs mois en arrière en réactualisant les mesures restrictives de libertés. Par la voix du ministère de l’intérieur qui a pris un arrêté dans ce sens, tout type de rassemblement est de nouveau interdit sur l’étendue des territoires régionaux de Dakar et Thiès. Il s’agit notamment, des “réunions publiques et privées, les baptêmes, mariages, réceptions et les manifestations religieuses”.

Dans la même logique, rappelle le communiqué du ministère de l’intérieur signé ce 7 janvier 2021, “(sont interdits) tous rassemblements dans les lieux recevant du public, notamment les hôtels, les salles de spectacles, les dancings, les bars, les cafés, les salons de thé, les plages, les marchés hebdomadaires, ainsi que les terrains dédiés au sport”. Ces mesures sont valables jusqu’au 17 janvier prochain, note la même source.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer