SOCIETE 
A la Une

COVID-19 : « On peut s’en sortir » (Pr Moussa Seydi)

Une autre lueur d’espoir après celle du docteur Abdoulaye Bousso, directeur général du centre des opérations d’urgence sanitaire.

Au cours de ces deux derniers jours, le Sénégal a connu un très grand nombre de cas de Covid-19 par rapport à la tendance jusque-là observée depuis le début de l’épidémie dans le pays, le 2 mars dernier. Plus encore, la journée du mardi 21 avril a battu tous les records avec notamment 35 cas déclarés. Et, même si aucun « cas importé » n’a été recensé depuis le 6 avril dernier, les cas issus de la transmission communautaire sont déclarés au quotidien inquiètent les populations.

Mais, malgré tout, les professionnels de santé regroupé au sein du comité national de gestion des épidémies (CNGE) semblent bien maitriser la trajectoire du coronavirus. A preuve, selon le Professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Fann, « il n’est pas trop tard de maitriser la situation ». La seule condition ajoute-t-il, c’est de suivre « à la lettre toutes les prescriptions médicales ». Le cas échéant, « on peut s’en sortir », a rassuré le professeur Seydi en marge d’une visite effectuée hier mardi, au centre de traitement du coronavirus érigé dans la région de Tambacounda.

Sur place, le responsable du suivi de l’épidémie sur plan national a également salué l’engagement et le professionnalisme des médecins en service à Tambacounda qui est un centre de référence polarisant plusieurs localités. « Nous avons constaté que les médecins suivent bien les malades avec une prise en charge adéquate positivement appréciée par les patients », s’est encore félicité le professeur Moussa Seydi. A ce jour, la région de Tambacounda compte trente (30) cas confirmés de patients atteints du coronavirus.

Globalement, le Sénégal compte 442 cas confirmés dont six décès, un évacué à son pays d’origine et 253 guéris. En conséquence, 182 patients sont sous traitement dans les différentes structures dédiées à travers plusieurs régions du pays.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page