SOCIETE 
A la Une

COVID-19 : Le bateau Aline Sitoe Diatta

Un petit groupe de huit personnes est actuellement en confinement dans l’une des cabines du bateau Aline Sitoe Diatta qui assure la liaison maritime entre Dakar et Ziguinchor. Pour cause, un ressortissant français d’un âge moins avancé, a été suspecté porteur du virus COVID-19. Le jeune homme a connu une montée de fièvre à l’arrivée du ferry au port autonome de Dakar. Selon des informations de la RFM, le ressortissant français qui a quitté Ziguinchor ce matin était avec sept autres personnes dans la même cabine, devenue une zone de quarantaine.

Outre ce « suspect » et les autres personnes avec lesquelles il partageait la même cabine, les 300 passagers du ferry Aline Sitoé Diatta ont dans un premier temps été bloqués sur le navire en attendant les tests et autres prises de températures. Une situation qui n’a pas manqué de susciter une certaine panique à bord avant que l’atmosphère ne se refroidisse, les autres passagers, finalement autorisés à partir. De même, les 42 membres de l’équipage ainsi que les deux policiers et les deux gendarmes qui assuraient la sécurité à bord ont été également concernés par le confinement.
Selon les informations de nos confrères, 49 ressortissants étrangers avaient embarqué dans le bateau Aline Sitoe Diatta au port de Ziguinchor. Il s’agit de 22 français, 5 espagnols, 1 belge, 12 bissau-guinéens, 6 Congolais, 1 burkinabé et de 2 maliens.

Le dernier bilan de l’évolution du coronavirus au Sénégal fait état de 26 cas confirmés dont deux guérisons. Les 24 autres sont en surveillance entre l’hôpital de Fann et le centre de santé de Darou Minane à Touba où un immigré sénégalais venu d’Italie a contaminé une quinzaine de personnes. Selon les autorités sanitaires, l’état de santé des patients est globalement en amélioration favorable.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page