SOCIETE 
A la Une

COVID-19 : 102 nouveaux cas en 3 jours, le Sénégal ne rassure plus

Il s’agit d’un double record. Au niveau global, le Sénégal n’a jamais enregistré autant de nouveaux cas en une journée. Auparavant, le plus gros chiffre a été enregistré mardi dernier (35 nouvelles contaminations, ndlr). Aujourd’hui, ce record est relégué avec 37 nouvelles contaminations issus de 387 tests réalisés. Ces chiffres, ajoutés aux 30 cas enregistrés le mercredi 22 avril, donnent un bilan global de 102 nouvelles infections en trois jours. Une situation inédite au Sénégal depuis le début de l’épidémie le 2 mars dernier.

L’autre record enregistré ce jeudi 23 avril concerne le nombre de cas issus de la transmission communautaire. Après un premier record (5 cas le lundi 20 avril dernier, ndlr), le Sénégal vient de connaitre une nouvelle explosion (8 nouvelles infections “communautaires” ce jeudi). Au total, le pays compte actuellement 55 cas issus de cette redoutable forme de transmission dite “communautaire” dont 13 en 72 heures. Et, parmi ces 13, neuf (9) ont été recensés dans la ville sainte de Touba où l’épidémie est en train de reprendre ses quartiers. Ce qui a d’ailleurs incité les autorités sanitaires, en intelligence avec les autorités locales et déconcentrées, à prendre de nouvelles mesures plus restrictives dont la fermeture du marché Ocass et du grand marché de Mbacké pour une durée d’une semaine.

Aujourd’hui, malgré les assurances des autorités sanitaires, le Sénégal ne rassure. Les chiffres ne manquent pas de susciter des inquiétudes chez les populations qui guettent avec impatience la communication du Ministère de la Santé et de l’action sociale sur le “point du jour”. Laquelle, a été lue ce jeudi 23 avril 2020 par le docteur Aloyse Waly Diouf, directeur de cabinet du ministre. Elle fait état de 37 nouvelles contaminations dont huit (8) issus de la transmission communautaire (cinq à Touba, un à Mbacké, un à Tivaouane et un autre à Thiès) et 29 cas contacts.

A ce jour, le Sénégal a enregistré 479 cas positifs dont 6 décès, un patient évacué vers son pays d’origine et 257 guéris. 215 patients sont actuellement sous traitement dans les différents centres dédiés.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer